mardi 28 octobre 2014

BONSOIR // MEA CULPA



Je suis inexcusable. J'aurai sûrement dû vous prévenir de ma longue absence... En effet, je suis déjà totalement surbookée avec mes études. Ma dernière année à ESMOD... C'est passé tellement vite, comme si j'avais été spectatrice de mes deux années passées.

C'est un drôle de sentiment, d'être à la fois si proche et si loin de la fin de mon cursus. Si près car il ne me reste que 7 mois d'ici à la fin. Et si loin, parce que durant ces 7 mois restants, je vais affronter beaucoup d'épreuves, de travail, de nuits blanches et de crises de nerfs... C'est le point de mire de mes études, l'épreuve finale, le boss de fin, le dernier carré du Rubick's cube.

On dirait pas comme ça hein. La mode, c'est facile, c'est pas intellectuel, pas physique me direz-vous. Et bien laissez moi vous envoyer ma machine à coudre dans la tronche: C'est dur, autant physiquement que mentalement de créer une collection du début à la fin. On en bave, on essaie, on recommence, on continue, on démissionne, on se reprend, on cherche toujours. On couds, on défait, on couds, on défait. Et croyez moi, on pourra en discuter après une après-midi penchés sur une table trop basse pour couper du tissus.

Je ne me plains pas, au contraire. J'adore ce que je fais. C'est une histoire d'amour sans fin entre la création et moi. C'est comme dans certains couples: On se dispute pour mieux se retrouver. Une relation passionnelle et passionnée.

C'est marrant, parce que j'étais pas du tout dans l'optique de vous faire un tel pavé au moment de commencer à écrire, et puis finalement, c'est venu naturellement. Comme quoi, l'écriture m'avait manqué, mine de rien.
Je profite de ce court temps de vacances de la Toussaint pour vous raconter précisément ce qui va se passer dans les prochains mois pour moi. Non pas que je sois prétentieuse, mais parce que je pense que mon parcours dans une école de mode pourrait en intéresser plus d'une, et peut être encourager certaines d'entre vous à se lancer dans cette belle aventure qu'est le stylisme/modélisme.



Entrons dans le vif du sujet. Je vais devoir réaliser une collection de 5 looks minimum, de la création à la conception. Ce qui va sûrement nécessiter 215 896 carnets de dessins, 159 457 562 de mètres de toile, 439 851 mètres de fil, et 758 127 963 heures de travail.
Des jury vont ponctuer toute mon année, avant le fameux jury-final-qui-fout-la-frousse, en juin, face à une vingtaine de professionnels.
Vient ensuite l'apothéose, la cerise sur le gâteau, la chantilly sur la fraise: Le défilé. Ah, quel bonheur m'envahit à l'idée que celui de 2015 sera le mien. Le notre, celui de la promo 2015. Notre beau bébé.
Et comme dit la pub: "C'est pas fini !" 6 mois de stage suivent cette longue épopée. D'où ma petite photo sympathique au dessus du roman que je vous ai pondu.

Ceci est un rapide survol de ce qui va m'attendre cette année. Si je vous disais vraiment tout, cet article ne serait pas en ligne avant l'an prochain. Mon but n'étant pas de faire un mémoire (surtout pas en ce moment), je vais m'y tenir. Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser via facebook, via ma FAQ ou ici en commentaire (ce qui est le mieux pour en faire profiter tout le monde) . N'hésitez pas à me contacter !

Mon absence sur ce blog ne sera donc pas volontaire, mais nécessaire.
Néanmoins si vous voulez suivre mon évolution pendant l'année qui vient, vous pouvez me suivre sur INSTAGRAM, où mes followers ont pu par exemple voir mes débuts glorieux (hunhun) dans le monde merveilleux du tricot.


Petit bonnet pour Innocent et Petit Frère des Pauvres


Vous aurez de mes nouvelles... N'oubliez pas, je vous adore. Mon blog, et mes lecteurs adorés. De l'amour, plein de bonheur, et je vous dis à bientôt. 







mardi 2 septembre 2014

JE POSSEDE LA PASTEQUE // WATERMELON PARTY


Imaginez. Situation: Une jeune fille, qui adore les palmiers, citrons et autres fruits exotiques, tombe nez à nez avec trois pochettes chez New Look. Une pochette citron. Une pochette orange. Une pochette pastèque. C'est le drame.

J'ai été obligée de l'acheter, vraiment. La pastèque, d'abord c'est bon, c'est frais, mais en plus c'est beau et c'est tendance ! Que demande le peuple ! Et le prix, 12€, m'a convaincu.
J'ai eu cet ensemble chemisier/short chez Emmaus, pour le noble prix de 2€... Les deux !
CAVAAASENNA.

J'en profite pour faire une petite annonce: Je vais très certainement supprimer ma page facebook, vu son inefficacité... Si vous voulez me suivre, désormais ça sera sur ma page perso, abonnez-vous ! -J'ai dit: abonnez vous, pas ajoutez moi ;)-
Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram ! J'y suis très présente !
http://instagram.com/chloe_b_dahlia







CHEMISIER: VINTAGE
SHORT: VINTAGE
CHAUSSURES: ASOS
POCHETTE: NEW LOOK


lundi 11 août 2014

L'ETE SUMMER //

Comme dit mon beau Julien Doré, "L'été summer"
J'ai bien vadrouillé cet été, j'ai été... Un peu partout en France pour l'instant, et mon road trip se finira probablement (qui sait ?) en Espagne, en direction des sensations fortes de Port Aventura.

Brefouille, j'ai beaucoup de choses à raconter, trop même, si vous voulez me suivre en direct, Instagram fera l'affaire.. ;) (@chloe_b_dahlia)

J'affectionne particulièrement cette jupe, malgré l’élastique tout-lâche-qui-baille-de-10-cm-au-moins, je l'ai achetée 5€ au Marché de la mode Vintage, donc tout s'explique. 
Bon, pas de secrets entre nous, je ne la porte pas avec des escarpins en temps normal, héhé, quelle feignasse cette Chloé. Je pourrais le faire ! Mes escarpins Minelli sont hypeer confortables (relativement aux escarpins bien sûr), c'est mon best achat EVER.

Trêve de bavardages, j'ai des nouvelles interessantes: 
Un nouveau vide-dressing sur le feu, et un financement participatif via Ulule ou KissKiss à pondre très bientôt. En résumé, vous aurez très bientôt de mes nouvelles ! LOVE.






Haut Naf-naf
Chaussures Minelli 
Jupe vintage
Sac vintage

mercredi 30 juillet 2014

DESIGN BY APO

J'espère que vous passez de bonnes vacances, pour celles qui comme moi en ont ! C'est la détente totale, j'ai enfin du temps pour moi, et pour faire des photos que je vous montrerai incessamment sous peu. En attendant, c'est avec un bon mois de retard que je vous montre le shooting de fin d'études de ma belle Apolline: Design by Apo. Du love, tout plein.


PS: Si vous voulez avoir plus de nouvelles de moi, je poste régulièrement sur Instagram ;) @chloe_b_dahlia